Témoignages

Pourquoi intégrer l’équipe Fleur des Mauges ?
Ce sont certainement nos conseillères qui en parlent le mieux.

Mme Campfort

Marie-Laure C. – 43 ans – 3 enfants – Dept 79

« Lorsque je me suis lancée chez Fleur des Mauges en 2004, je n’avais pas un profil commercial. Je manquais plutôt de confiance en moi. Mais j’aimais et j’aime toujours les contacts humains, rencontrer de nouvelles personnes qui m’enrichissent de leurs expériences.
Avec mon métier de conseillère à domicile, je me suis épanouie
: j’ai noué avec mes clients une relation de confiance. Ils savent qu’ils peuvent compter sur moi, sur l’efficacité des produits Fleur des Mauges.
Mes enfants ayant grandi, j’exerce mon métier à temps plein et je gagne ma vie. Je vois l’avenir avec sérénité : les produits écologiques et biologiques sont porteurs. Il suffit d’essayer Fleur des Mauges pour l’adopter. »

Catherine F. – 39 ans – 2 enfants – Dept 85Mme Ferre

« J’ai été responsable commerciale. Un métier passionnant mais stressant. Licenciée économique, j’ai souhaité changer de métier, travailler pour moi. Mes motivations : m’épanouir dans une fonction commerciale où le client est respecté.
Je suis devenue conseillère Fleur des Mauges, créatrice de mon emploi. Là, la société m’a donné les moyens de réussir. Les formations régulières me motivent et me permettent d’approfondir mes connaissances. Je gère mon emploi du temps, je me fixe des objectifs de rémunération (c’est ma façon de fonctionner). J’ai en plus des opportunités de carrière : le management d’une équipe.
C’est une chance d’évoluer et de faire partager mon enthousiasme. »

Mme LecoindreJocelyne L. – 38 ans – 2 enfants – Dept 49

« J’ai rejoint Fleur des Mauges en 2005. D’abord conseillère à mi-temps puis à temps plein, je m’occupe également d’une équipe de 7 conseillères. Je partage avec mes clients et mon équipe la passion de mon métier. Par mon organisation, je suis présente auprès de mes enfants tout en ayant un travail et je gagne mieux ma vie.
C’est vraiment motivant : plus on travaille, plus on s’investit et plus le salaire augmente.

Fleur des Mauges me soutient dans ma démarche : les personnes du siège croient en nous, nous respectent. Ils nous font sentir que nous sommes importantes pour la vie de l’entreprise.
J’aime mes clients, j’aime mes produits et je suis reconnue par le siège : je ne peux qu’être très satisfaite. »

Ingrid B.  – 36 ans – 3 enfants – Dept 49

Son BAC force de vente en poche, Ingrid trouve son premier emploi dans un garage. A la naissance de ses enfants, elle prend un congé parental. Un jour, une amie lui fait découvrir le métier de conseillère à domicile. Avec un mari agriculteur aux plannings très chargés, elle peut ainsi conjuguer vie personnelle et professionnelle. En 2008, après une première expérience dans la vente à domicile, elle  intègre Fleur des Mauges.Ingrid, conseillère Fleur des Mauges

« Je connaissais l’extraordinaire efficacité des produits pour les avoir utilisés. Cette entreprise locale détient une excellente réputation. » Aujourd’hui, elle s’épanouit totalement dans son métier. « C’est très enrichissant d’aller à la rencontre des personnes, de donner des astuces tout en s’occupant de ses enfants. Certaines clientes me poussent à connaître encore plus mes produits. Si parfois je suis démotivée, elles me redonnent la pêche. » Satisfaite également par la fidélité de ces clients : « Je constate de plus en plus de cas d’allergies. Avec Fleur des Mauges, j’apporte des produits sains, particulièrement adaptés aux peaux sensibles. »
Son conseil pour réussir : « Il faut beaucoup donner mais on reçoit tellement en retour. »

Catherine T, conseillère Fleur des MaugesCatherine T. – 46 ans – 2 enfants -  Dept 69

« Mes enfants ont grandi. Après une pause de 20 ans,  je voulais retrouver une activité professionnelle non chronophage, alliant autonomie et flexibilité. Déjà sensibilisée à l’écologie et à la vente à domicile, je me suis lancée en tant que VDI Fleur des Mauges. Juin 2010 : signature de mon contrat. 11 septembre : 1ère réunion. Démarrer ce nouveau métier exige une préparation minutieuse : formations aux produits et techniques de vente, travail personnel pour organiser son activité.
J’ai ainsi listé toutes mes relations : amis, familles, connaissances des différentes associations et clubs ; soit une centaine de personnes. Je profite de toutes les occasions pour présenter, avec tact et mesure, Fleur des Mauges. Le site internet réservé aux conseillères, le système de formation à distance et le soutien du siège me stimulent.
Aujourd’hui, plus confiante que jamais, je me reconnais dans mon métier, dans les produits que je vends, dans l’éthique que je transmets.
»

Isabelle F. – 35 ans – Dept 86

Isabelle F, conseillère Fleur des Mauges
«Il y 9 mois, j’ai suivi mon compagnon. Nouvelle destination, nouveau challenge : j’ai quitté mon emploi pour en prendre un autre. Mais lequel ? J’ai défini ce que je voulais faire : travailler seule, organiser mon temps de travail, avoir un métier de contact,  devenir mon propre patron mais avec un « cadre ». Le métier de VDI est devenu une évidence. Et Fleur des Mauges également. Il suffit de tester les produits pour les adopter !
Ma famille et mon compagnon me soutiennent énormément en me donnant des contacts très utiles. Je démarche les comités d’entreprise. Le fait de ne pas connaître la région n’est finalement pas une difficulté. Avec la qualité des produits, je satisfais mes clientes qui le font partager à leurs copines… Effet boule de neige garanti !  Certes, il faut de la patience, de la « niaque ». Les clientes m’offrent un vrai privilège : celui de rentrer dans leur intimité. Elles m’apportent beaucoup : leçons de vie, complicité, confiance…
Ce n’est pas un sous-métier mais un vrai métier.
»

Geneviève, conseillère Fleur des MaugesGeneviève B. – 54 ans – 3 enfants – Dept 49

« Ce n’est pas un hasard si je suis devenue conseillère Fleur des Mauges. Il faut protéger notre Terre et utiliser des produits Bio. J’ai choisi ce métier, en 2007, pour la liberté qu’il me procure et pour l’indépendance. Au début, je cumulais un travail à mi-temps en boulangerie. Puis je l’ai abandonné pour me consacrer à Fleur des Mauges.
Je sers à quelque chose, je me sens utile : je transmets mes préoccupations environnementales à mes clientes. J’explique de plus en plus la technicité de mes produits : le Bio est galvaudé et les clientes ont besoin de repère. Aujourd’hui, j’ai trouvé un véritable équilibre entre ma vie personnelle et professionnelle. Le siège n’exerce pas de pression : il respecte mes choix. Et c’est tellement agréable de rencontrer d’autres collègues.
»

Le métier de conseillère par Catherine FERRE

UN APRÈS-MIDI AVEC… Catherine Ferré, conseillère pour Fleur des Mauges.       Article extrait du périodique Vente Directe Magazine N°112   Catherine FERRE passe ses commandes une fois  par semaine (le lundi matin) auprès de Fleur des Mauges, et …

Lire la suite